jeudi 6 mars 2008

Un teint de porcelaine, pour Chanel...


C’est en passant au Sephora des Champs Elysées que je suis tombée dessus.

A l’entrée, imposante, noire laqué, belle et attirante… : la tête de gondole Chanel !

Enfin… Quand je dis « tête de gondole », ce terme technique enlaidit et insulte bien étrangement cette superbe installation élégamment mise en place par la si jolie marque que j’apprécie tant.
A vrai dire, je n’étais pas venue acheter quoi que ce soit. Juste faire un « store check » comme on dit, sur une des marques pour qui je passe en ce moment des entretiens.

Attirée tel un papillon par la lumière, un ours par le miel !, une abeille par le pollen !!, je me dirige tout droit regarder les nouvelles gammes de maquillage (kaki, rose foncé, bleu nuit...) mises en scène sur des plateaux, toujours noir laqué, à côté de miroir 'de stars' lumineux à souhait, où un siège vous invite à vous installer pour un petit relooking sur le pouce ! Mmmm…

Il n’a fallu que 30 secondes pour qu’une jeune femme se propose de me présenter et de m’expliquer les nouveaux produits, etc etc…
J’ai d’abord testé quelques vernis à ongles (pô mal !), puis un gloss (sympa, mais un peu trop pailleté), …
Mais voilà. En détournant la tête, j’aperçois ce pot plein d’une poudre d’un blanc éclatant :
- « Qu’est ce que c’est ??? »
- « Ca, c’est la poudre cristaline » !

Qu’à cela ne tienne : je veux l’essayer aussi ! Aussi tôt dit, aussi tôt fait ! Sur ma main, une poudre fine… TRES fine… TRES TRES FINE !
La jeune démonstratrice l’étale délicatement telle une douce petite caresse sur tout le dessus de ma main.
Inutile de « vendre » l’effet : il est visible à l’œil nu ! Le résultat parle de lui-même.
Une douceur hors paire, un blanc virginal, une peau à l’effet retendue, lisse et rajeunie !

Pas de blague, pas besoin de flûte : un effet superbe et une sensation super agréable ! On imagine de suite son teint diaphane si l’on s’applique cette petite merveille sur le visage. J’y suis déjà…
La démonstratrice ajoute : « Elle est à appliquer sur le maquillage pour avoir un teint unifié, parfait. Ou alors, si vous voulez, on peut aussi l’appliquer avant le maquillage pour masquer les défauts. »

J’adore ! Je re-regarde ma main : convainquant ce petit bijou…
Je regarde le prix. Oups… : 35.50 euros le poudrier de 10 grammes… En ce moment, mes délires « beauté » en rafale commencent à peser dans la balance de mes petits moyens du moment ! Je conclue en messe basse : « Pas jouable, ma fille ! »

Je repose le pot. Je re-re-regarde ma main : « Tant pis ! ... Snif ! ». J’évite le regard de cocker pour ne pas affronter l’argumentaire huilé de la jeune vendeuse qui pourrait me faire craquer !

Je remercie la jeune femme qui, le sourire aux lèvres, m’invite gentiment à revenir acheter 3 produits pour me faire un maquillage personnalisé ! 3 produits?… Mais bien sûr… ! « Mais, merci (quand même !) ».
Je retourne à mes moutons : regarder maquillage, tendances couleurs et crème de jour et anti rides…

Je ressors près d’une heure après ! Je repasse devant le stand Chanel en souriant de biais… Les ongles de mes mains encore peints de bleu nuit à paillettes, de blanc et base lissante et de laque : un véritable arc en ciel !
Je me dis « j’irai acheter le vernis laque alors. » Bien plus raisonnable, en effet !

En rentrant à la maison, sur mon PC, je désire relater cette aventure, mais y ajouter un point quelque peu plus… comment dire… objectif !
Alors je pianote sur google & co, et je trouve ces quelques lignes qui en parlent bien plus en expert ! Ca nous donne :

« CHANEL : La marque poursuit sa quête du blanc parfait avec cette poudre magique tout en transparence, qui assure un fini aérien et une tenue du maquillage irréprochable.

Ce qu’en dit la marque : après avoir lancé, en 1985, son révolutionnaire Blanc de Chanel, l’enseigne a enrichi sa collection de make-up et programme, vingt-trois ans plus tard, une nouveauté lumineuse : la Poudre Cristalline. Ultra-fine et caressante, cette nouveau-née de la saga blanche agit comme un véritable spot de lumière. Composée de particules sphériques absorbantes et de poudres en forme de plaquettes – pour favoriser le glissement sur la peau –, cette bien nommée Cristalline garantit une tenue irréprochable, une matité tout en transparence et un fini incroyablement léger, presque imperceptible, mais qui irradie le visage d’un nouvel éclat…

Conseil d’application : utiliser la houppette double face en la tapotant contre la peau. Ne pas étaler la poudre ! Il ne s’agit pas de retirer tout le maquillage, mais au contraire de fixer le teint sans le ternir. »

Avis aux amateurs ! Le produit à l’air vraiment top !
Vous me direz si vous cédez ???!

5 commentaires:

miss beauty a dit…

cette poudre a l'air magique. Peut être un peu trop blanche, je n'aimerais pas ressembler à Marie-Antoinette tout de même. Mais bon; c'est du Chanel, alors j'adhère!

soum a dit…

Ca ne donne pas un teint de Marie Antoinette ! :) Je te rassure! C'est tres léger et subtil. Surtout: ca lisse parfaitement.
Tu peux essayer dans les stands pour etre convaincue, au cas ou!
+++

soum a dit…

Excellent !!
VOGUE vient de reprendre ceproduit comme selection des sois pronés par Kate Moss !
Si c'est pas la classe ça ...
OK, ok... je rigole !!! :) :) :)
Lire sur : http://tendances.vogue.fr/diaporama/541-kate-moss/0-commencer.html

hatsumi-no-baka a dit…

*arrivée par hasard*
en tout cas il me dis bien, demain je vais l'acheter! >_<

Anonyme a dit…

je viens d'acheter cette fameuse poudre et je suis très déçue..... la peau est, certes, toute douce et lisse, mais les petites imperfections sont toujours visibles. je déconseille.