mercredi 30 décembre 2009

BEST OF 2009 : Trends & Friends, le Bilan !



Et voici et voilà LE BEST OF T&F COSMETIQUE 2009 !

Evidemment je ne peux pas donner un avis sur l’exhaustivité des produits cosmétiques que nos chers magasins - plus illuminés que jamais à l’heure qu’il est ! - nous proposent tout au long de l’année !

Gâtée pourrie, j’ai cependant eu la chance de voir passer, de toucher, de sentir et de tester – surtout ! - un certain nombre de jolies choses.
Je les partage ici avec vous au fil de l’eau. Certains pas, ou moins ! Comme mes basiques que j’ai depuis des lustres, ou ces standards que vous connaissez déjà toutes, etc.
Alors voici mes rencontres de 2009 - voire 2008 parfois aussi -
(quasiment tous les produits cités ci dessous ont fait l'objet d'un Post Détaillé sur ce blog si vous souhaitez en savoir davantage ).

Petit pot pourri perso qui, je l’espère, vous donnera quelques idées pour re-décorer/égayer/enrichir votre salle de bains avec de bons produits au service avant tout de votre beauté, et de votre bonne humeur !!! Podium Mesdames !

VISAGE

Crème Jour
> COUP DE CŒUR : (1) Alchimie Forever Kantic Lights Off – non dispo en France - , (2) Caudalie Premier Cru,
> Recommandés : Clinique Total Turnaround

Crème Nuit
> COUP DE CŒUR : Caudalie Tisane de Nuit
> Recommandés : idem

Sérums
> COUP DE CŒUR : Pomarium Elixir (présenté et testé dans ce blog sous son nom initial "Ransanne"), Caudalie Sérum Vinosource
> Recommandés : Clarins Bi-Sérum Anti Soif

Masque (soin et/ou nettoyage)
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Sampar Masque Révélateur d’Eclat, Cattier Masque à l’Argile (rose)

Nettoyant (gommant ou pas)
> COUP DE CŒUR : IDC Nettoyant Perle, Weleda Crème Gommante au Bouleau
> Recommandés : Biotherm Mousse Nettoyante (peaux sèches - Rose), Caudalie Crème Gommante Douce

Autre
> COUP DE CŒUR : Lisse Minute de Clarins
> Recommandés : Labello Soin Lèvres

CORPS

Gommage
> COUP DE CŒUR : Almond Coconut Scrub Laura Mercier
> Recommandés : Caudalie Gommage Cabernet

Crème Corps
> COUP DE CŒUR : La Clarée l’Huile Corporelle Relaxante Oliv’
> Recommandés : Crème Institut des 5 Mondes (crème – gamme Ayurvédique)

Crème Pieds
> COUP DE CŒUR : Saisona Baume Corps Hiver
> Recommandés : Body Shop à la Menthe Poivrée

Crème Mains
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Bio Beauté de Nuxe

Douche
> COUP DE CŒUR : Hermès Eau d’Orange Verte
> Recommandés : Bourgeois « Déshabillez Moi », Molton Brown Gel au Gingembre

CHEVEUX

Shampooings
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Yes to Carrots

Masque capillaires et Crèmes réparatrices
> COUP DE CŒUR : Panpuri Hair Detoxifier
> Recommandés : Crème Aux Fleurs Léonor Greyl, Davines Well Being Destress Creme Yogurt Conditioner

MAQUILLAGE

Blush
> COUP DE CŒUR : Terra Cota (forever mine…)
> Recommandés : 2B Bronze Mineral

Ombres à paupières
> COUP DE CŒUR : Gamme Urban Decay (découverte 2009)
> Recommandés : Palette multi couleurs Sephora

Lèvres
> COUP DE CŒUR : Rouge Absolu de Lancôme
> Recommandés : Nars

Mascara
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Gemey Volume Express (Ultra Volume) – depuis toujours -,

Fond de teint
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Make Up Forever

Poudre libre
> COUP DE CŒUR : (Pas de coup de cœur)
> Recommandés : Make Up Forever

Vernis
> COUP DE CŒUR : 2B Rouge Orangé
> Recommandés : 2B Black Light Effect, Chanel

Anti cernes
> COUP DE CŒUR : Make Up Forever
> Recommandés : idem

Autres
> COUP DE CŒUR : Urban Decay Primer Lotion Yeux
> Recommandés : Urban Decay Primer Lotion Lèvres

PARFUMS
> COUP DE CŒUR : Vivara de Emilio Pucci
> Recommandés : Daisy de Marc Jacobs, Gucci de Gucci

Ouffffff ! Voi-là ! C’est fait !

Avec tout cela, « Marques ! O ! Marques ! » je suis donc désespérément à la recherche de coups de cœur - à tester et à valider - en 2010 sur les thèmes de :
- Masque Visage
- Crèmes Mains
- Shampooings
- Mascara

(pas de fond de teint, ni de poudre libre : je n’en mets que très rarement)

Pourtant, encore cette année, je crois bien que les innovations vont encore nous gâter sur les grands axes : les crèmes visage, les maquillages et vernis, ou les gommages visage/corps, sans parler des parfums… Non ?

Enfin : nous verrons bien !
Mmmmmmmm !!! J’ai déjà hâte !!! :)

mardi 29 décembre 2009

Fêtez moi tout ça en Beauté !!!




Désolée pour cette absence prolongée des écrans !

Fêtes et famille, sans compter ma petite puce de 1 mois 1/2 : cela ne fait pas ultra bon ménage avec ma régularité « bloggesque » habituelle et vous m’en voyez vraiment super navrée !

Cependant, chose promise, chose due :

> Je reviens très très rapidement avec mon Best Of Cosmétique 2009 sur tous les fronts : lèvres, cheveux, peeling, masque et autres frivolités en beauté pour vous éclairer sur la trousse « miracle » à adopter dés les premiers jours de 2010 être la plus belle pour démarrer cette année !

Alors, gardez l’œil et retrouvons nous ici même très bientôt !!!

En attendant : TOUS MES E-VŒUX LES PLUS SINCERES ET TOUT TOUT PLEIN DE BONHEUR A VOUS !!!

mercredi 23 décembre 2009

Kasia Smutniak : une bombe au naturel


Des filles qui ont plusieurs talents, on commence à en découvrir de plus en plus.
De Scarlett Johansson qui chante avec succès (album Pete Yorn : top !) au plus douteux talent de créatrice Mode pour cette chère Lohan (moi : avis, bof…).

En voici une nouvelle qui, elle, semble également démarrer en faisant ses preuves de manière assez remarquable : Kasia Smutniak, actrice et mannequin.

C’est la nouvelle égérie de Armani pour son dernier parfum Idole (que je n’apprécie – le parfum - par ailleurs que très peu : trop fade, relativement impersonnel, et ne tient pas assez sur la peau. Décevant.).

C'est sur, la belle a des atouts certains.
Un style à la fois « Latino » (si vous n’avez pas manqué le numéro de ELLE de Septembre 09, les photos vous laisseraient vraiment penser qu’elle incarne l’Italie !), allié à des traits ultra fins qui rappellent ses origines à l'Est.
Beau mélange pour un minois réussi.

Petite anecdote. Ce sont parfois les filles les plus belles qui représentent et incarnent le mieux tous les atouts esthétiques et romanesques de la Féminité avec un grand F qui sont les moins girly ! et – en bon garçon manqué par nature - j’aime bien cette idée !
Dans cette fameuse interview pour ELLE, Kasia disait elle-même ne pas être « Girly » pour 2 sous, jamais maquillée et aimant avant tout son confort et le naturel.

Alors . La nouvelle tendance Nude et le style « allure soft » (petits pendentifs simples, épurés et légers, matières douces et renouveau du « jogging ou sarrouel version couture ») laisserait elle place en prime à la course au Style Nature, en quête de LA version « authentique » qui saura révéler tout votre potentiel "bombesque" ?

Vous dites ?
> Savoir se mettre en valeur avec « une bouche mordue » - comme c’est également la tendance ! -, arboré un teint brillant travaillé façon « belle peau sans effet », adopter des cheveux lâchés et un chignon négligé sans chichis, aimer le caractère des sourcils épais au trait marqué, avoir une peau parfaite simplement hydratée dénudée, etc,

Why not ! Une fille belle au naturel, n’est ce pas ici la véritable définition de la beauté vraie ?

Les garçons ?!? Pour une fois : votre avis ???

Infos : (source Melty.fr)
Kasia Smutniak est un modèle et actrice polonaise. Elle a été primée en 2008 au Golden Globe
, dans la catégorie « Actrice révélation de l’année » pour son film « Dans vos mains ». Elle partagera notamment l'affiche du film "From Paris with love" avec Jonathan Rhys Meyers et John Travolta , de Pierre Morel, qui sortira au cours de l'année 2010. A 30 ans, Kasia Smutniak est aujourd’hui la prochaine égérie pour le nouveau parfum de Giorgio Armani, «Idole Armani » qui sera disponible dès le mois de septembre 2009.


lundi 21 décembre 2009

"Aimer son corps" : un luxe unanimement recherché qui viendrait avec l'âge ??


Hier j’ai eu 33 ans.
Yes, je sais :
> Soit : « l’âge du Christ » ! Tout le monde m’est tombé sur le paletot avec cette allusion (très étrange, d’ailleurs comme convention !)
> Soit « Dites 33 » ! et toussez !!! I know…

Il y a une semaine, j’ai reçu un mail de Julie Perello (de Bloc Mode mais surtout, ici, de l’agence Just A Kiss).
J’étais sélectionnée et conviée – au vu de mon Blog T&F - au lancement en ligne du blog interactif « My Mood Book » : un lieu d’échange dynamique, sympa et convivial entre toutes les personnes qui le souhaitent sur différents thèmes « de société ».
Tout y est : Mec, Cuisine, Déco, Mode, Copines, and of course, Beauté. Vraiment bien !

Le lien ?
Ma première « Mood postée » sur My Mood Book !

J’ai simplement voulu partager une impression. Que voici, différemment libellée à vous.

Depuis ma première grossesse – et surtout après -, mais encore plus depuis la 2eme, mon avis sur la perfection du corps à changé.
Alors, pour les plus perfides d’entre vous, vous allez penser que c’est simplement que je n’ai pas le choix !, et que par dépit, je me suis rabattue sur un changement de position sur le sujet.
Pas avec moi. Quand j’ai un truc coincé dans le crane c’est vissé de chez vissé !
Non…

Je ne sais pas exactement tout le contenu "du pourquoi du comment".
Tout ce que je sais , c’est que ce n’est plus seulement la notion de perfection que je perçois désormais dans la beauté d’un corps, mais plus « un tout ».
Un « tout » qui « le fait » : ses cicatrices (au sens large du terme), ses déformations qui le trahissent, ses particularités, ses formes qui expriment son expérience, sa tenue assumée.

De cela, un fait nouveau majeur : je préfère les corps de FEMMES que de jeunes filles (et ne parlons même plus des anorexiques de défilés de Mode ! Un comble, quand on me connait : adepte d’1 petit suisse au diner en s’maine, et de 3 yaourts pour le we il y a quelques années !)

Pendant que la polémique court sur Kate Moss et consort qui ne jure que par la maigreur, alors que pendant toute mon adolescence j’ai vénéré les tops models des années 80 et 90 qui ont envahi ma chambre de frustrée standard, alors que comme toutes les jeunes filles j’ai cumulé régimes et hérésies diététiques : c’est un peu comme si la grossesse et la maternité m’avait réconciliée avec mon propre corps !

Alors : non, hein ! pas avec les kilos en général ! c’est beaucoup plus complexe ou subtil que vous ne l’imaginez alors !

Parce que : NON. Pas question de me laisser aller, pas question de ne pas remettre une seule fringue d’ « avant », pas question de ne pas « me plaire » dans la glace et dans l’image que celle-ci me renvoie.
Bref : pas question de ne pas continuer à aimer être sexy, féminine, jolie, soignée ! Bien évidemment.
Mais « différemment ». Plus mature ? Plus « femme » comme on dit (et cela aurait donc un sens ?!) ? Quelque chose comme ça, je crois.

Mieux, en tous cas ! et c’est cela que j’aime ! Un bilan vraiment positif.
Il ne me fallait pas grand-chose pour être au top dans ma tête (qui va déjà très bien, merci!).
Aimer (sans narcissisme non plus ! on en est loin :)) mon corps comme si peu de femmes hélas peuvent le prétendre honnêtement (oui, nous les femmes, on a toujours un truc de travers…dans nos têtes surtout !) était peut être un luxe auquel je ne m’accrochais franchement pas ! Faire avec, ça suffisait bien !
Mais il est là, et c’est plutôt bon.

Surtout qu’on le sait toutes et tous : plus on s’aime, plus on nous aime !
Bref : du "'tout benef’" !!!

La vie est belle en cette fin d’année… :)
Des réactions ?

NB : N’hésitez pas sur les commentaires de ce Post à me donner également votre feed back sur le site My mood Book ! Je suis preneuse, par curiosité ! Thanks !!!

vendredi 18 décembre 2009

Parfum MAUBOUSSIN : Essai non concluant, pour une discrète...


Un parfum, cela doit sublimer votre allure, vous décrire sans parler, vous coller à la peau de manière symbiotique, compléter votre style, chuchoter votre personnalité…
Pas : vous étouffer, vous banaliser, vous concurrencer, vous affadir, ou encore, carrément faire fuir !
On est d’accord jusque là ? Bueno, on va pouvoir parler !

J’ai pu essayer le parfum Mauboussin L’Original.
La petite histoire qui va bien tourne autour du cœur de métier de la marque : la joaillerie, of course my dear (les bagues sont belles !).
Là, on nous accroche l’oreille sur une histoire de 0.10 carat : « Un diamant d’une valeur de 300 € (0.10 carat) se trouverait caché dans cette série limitée pour les fêtes de fin d’année, avec une chance sur 12 de le trouver ! »

Je ne l’ai pas trouvé. Déjà.
Mais ce n’est peut être pas ici finalement mon plus grand regret.

Mes petites lignes d’introduction ne suivent pas forcément la tendance Parfums que l’on peut observer depuis des lustres.

Les plus grandes réussites (marketing ?) en parfumerie tournent beaucoup autour de parfum très forts, au caractère affirmé et qui masquent – pour mon point de vue qui ne tient qu’à moi ! – la recherche élégante, raffinée et subtile d’une fragrance qui se devine et qui s’apprivoise, qui se rappelle à votre souvenir quand vous tournez la tête ou enlevez votre foulard…

MAIS : Chanel N°5, Poison, Angel, Samsara ! et tant d'autres. Tous de la même lignée : si ça n’est pas du fort et du capiteux, ça !! Non ?
> Plutôt réunion (de) bourgeoise(s) côté Rive Droite qu'Arty côté 18ème. Plutôt tailleur que jupe bohème. Plutôt brushing que coupe courte et gel. Plutôt Dior qu' Isabel (Marant) ! Vous voyez ce que je veux dire ?...

Et, sur cette tendance là : Mauboussin court en tête avec son parfum !
Car pour capiteux, "c’est capiteux !"
Moi, ça me tourne la tête, mais pas dans le bon sens…du terme !
Plutôt un vague souvenir de ma mère. Lorsque nous allions pour diner le samedi soir dans la ville d’à côté, plus branchée et dynamique que la notre, et que, sur la route, j’avais le « nez plein » de son parfum Poison vert, et les tampes qui tapaient un peu à humer ces senteurs entêtantes et beaucoup trop fortes à mon gout.
Alors voilà : moi, Mauboussin, ce n’est et ne sera pas possible.

Mais si vous êtes (et il en faut !) adeptes de ces parfums qui signent votre passage, qui affirment votre présence, qui vous fait appartenir au groupe des fans de ces marques (car on ne se trompe pas à les deviner quand on peut les sentir !) : alors, foncez ! C’est pour vous !

En plus, imaginez que vous gagniez le diamant… Qui sait !



NB : pour l’anecdote, je vous mets ici la photo du flacon que je ne peux plus du tout ouvrir (en tournant la tête en triangle). Heureusement que je l’ai senti plusieurs fois avant cet épisode épique pour vous donner cet avis par écrit. En fait, je l’ai fait « tomber » de ma table basse (40 cm) sur un tapis (épais) dans le carton (avec amorti) et là… quand je l’ai ouvert, en bout de tube, le petit bitoniau avec ressort était sorti de sa place (voir flèche sur la photo). Impossible de l’ouvrir à nouveau ! Fichu ! Pour de bon ! Juste pour une malheureuse chute de 40 cms sur molleton ! Eh bien, je vous avoue ici qu’heureusement que je ne l’avais pas acheté moi-même : 83 € pour 5 "pshiiit"!... J’aurais eu un tout petit peu les boules… (Allô, Service Qualité ?... Chuuuuuuuuuuut…)

Sur ce : bonnes effluves !

>Note de tête :
- Prune jaune, Bergamote de Calabre, Mandarine rouge, Pêche blanche
>Note de coeur :
- Jasmin d'Inde, Ylang-ylang, Rose de Turquie
>Note de fond :
- Ambre, Patchouli, Santal d'Inde, Cèdre du Liban, Benjoin, Vanille

jeudi 17 décembre 2009

Illusion d'optique design et romantique... (et idée cadeau)



Voici une découverte design que j’adore…

Il s’agit de la lampe PROJECTEUR REVEAL du designer Adam Franck.
Vous projetez sur un de vos murs (vides) une fenêtre avec le mouvement réaliste de feuilles d’arbre ou d’arbustes qui dansent dans le vent, donnant une perspective inouïe en un clin d’œil à votre pièce ! Ou alors, aussi, dans un autre style, une mosaïque façon vitraux, si vous préférez.

L’effet est bluffant, le concept super original et le cadeau – par conséquent – top ! Bien joué.

Cela vous en coutera tout de même 389 € !
Mais quand on voit que le pull poncho de chez Maje coutait à lui seul 229 € et que tant de filles ont craqué dessus… ça vous fait pas réfléchir un tout p’tit peu, non ?... La lampe reste, les fringues se mettent et se succèdent… (pas toutes ! Ok.)

En tous cas, bravo l’artiste ! J’aime beaucoup !

Accès à la vente (en ligne) : ICI
Description du site : REVEAL crée l'illusion d'une fenêtre en simulant la lumière rayonnante du soleil par une fenêtre imaginaire. Un souffle semble passer par les arbres derrière.REVEAL peut être posé sur une étagère ou fixé directement au mur ou au plafond. La projection de la fenêtre fonctionne sur chaque surfaces de l'intérieur.

Alors ? Charmés ?

mardi 15 décembre 2009

CAUDALIE : Première Conférence Bloggeuses Beauté - VINEXPERT BONNE MINE 2010 (PARTIE 2)



LA SUITE :
Nous voilà donc comme je le disais dans le premier paragraphe pour la découverte de VINEXPERT BONNE MINE, lancement 2010.
Nous entrons…

C’est une autre pharmacienne qui va nous faire l’exposé. Il y a plein de petites coupelles et des photos d’ingrédients. Très sérieux tout ça.
On apprend très vite que la crème bonne mine c’est une crème :
> antioxydante
> "de jour" mais qui vous protège des rayons de soleil (cf SPF 10) dit « City Block » (je trouve le terme très sexy au lieu d’UV !)
> qui contient des « Pearlizers » - comprendre des Nacres – qui servent de « flouteurs », c'est-à-dire qui reflètent la lumière et donne de la luminosité et un réel éclat du teint !
> très hydratante grâce la Vinolevure qui retient jusqu’à 100 fois son poids en eau ! (grâce aux polysaccharides)
> qui fortifie aussi votre peau grâce au Betaglucan : stimulation de l’activité des cellule de Langerhans (dites « sentinelles de la peau ») et renfort des défenses immunitaires (i.e : protection contre les agressions extérieures)
> contient de l’acide hyaluronique (bien connue aujourd’hui des cosméto-addicts !) qui donne cet effet « bonne mine et teint frais » !
> contient également des extraits de pois qui permetent une hydratation au-delà de 24H !!
> et enfin, plusieurs autres extraits de plantes : Passiflore, Avocat ou encore Candelilla, tous au service d’une hydratation optimale.

La crème Vinexpert BONNE MINE, c’est donc tout un programme, pour 2010, pour vous Mesdames !! Une crème qualifiée ici de « Raffinée, de Naturelle et de Glamour »…

Le côté Glam’ a voulu être renforcé par la fragrance.

On nous distribue des mouilettes de cette fragrance. Dans nos narines se croisent des senteurs d’Agrumes, de Menthe froissée ou encore d’Ylang Ylang. Agréable, cette odeur détonne de ce que je connais des parfums de Caudalie.
Moi qui associe les fragrances de la marque à des odeurs de détente, de Spas, de cocooning, de relaxation, de profond et intense : celle-ci est légère, tonique, dynamique, jeune, pétillante, envoutante.
Bien. Mais différente.
Est-ce un choix ? Est-ce le côté « Matin tonique, teint frais et bonne humeur » qui fait que le choix de la fragrance change un peu ?
Je ne pourrais pas nier la cohérence entre le positionnement de la crème et la senteur : ça colle parfaitement ! Certes.

« Il faut laisser la fragrance se faire. La crème vient juste d’être finie. »
Un peu comme un bon vin, on nous invite comme un groupe d’œnologues apprentis à « y revenir » dans quelques jours.
Je ressentirais à pleine narines donc cette crème au parfum nouveau dans quelques jours. Je lui donne rendez vous, et je réponds bien volontiers à l’invitation qu’on lance au groupe : « Tour de Macarons et vin (familial) Smith Haut Lafitte sur le buffet pour le fin mot de cette belle histoire » !

Dans cette grande salle sublime, je crois que les 20 bloggeuses étaient ravies.
J’y ai retrouvé un ancien ami à moi qui y travaille pour parler cosmétiques, pharmacies mais aussi prix de l’immobilier et derniers films sortis. Le vin était exquis. L’ambiance détendue et l’opération réussie !!

Je suis repartie de là l'esprit léger mais mon petit sac bien plein : une poupée russe en bois coloré, une crème Vinexpert Bonne Mine, et mes 2 produits « peaux sèches », toute contente, les yeux pétillants (notamment suite à ce petit verre de Smith Haut Lafitte qui m’avait gentiment rosit les joues !)

Moi qui aimais déjà bien cette marque, difficile de ne pas vous dire combien je la trouve intéressante, crédible et efficace, mais aussi sympathique , voire même glamour, oui… heu…
Wow ! Je m’arrête là...!

J’ai pris mon bus et zzzou’, back home ! Bien décidée à tester toutes ces crèmes et à confirmer ou pas mes louanges.

Verdict ?
Moi, je sais !... Mais vous ?
Rendez vous dans quelques jours pour le feed back sur mes tests des Sérums et du nouveau Bonne Mine de 2010.
A très vite !

lundi 14 décembre 2009

Concours BLOG BEAUTE COSMOPOLITAN : encore un peu besoin de vous !



Mini rappel à mi parcours…

N’oubliez pas de voter pour moi pour le concours Blog Beauté Cosmopolitan (voir le Macaron juste à droite) si vous aimez un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ( !!) ce blog !

VOTE EN ACCES DIRECT :
Cliquez ICI et entrez le code et Hop ! c’est bon !
(ça prend max 30 secondes de votre temps !)

Je suis 3eme ! Et il reste encore 15 jours !!!

D’avance MERCIIIIIIIII !!!

A demain

CAUDALIE : Première conférence Bloggeuses Beauté - Nouveautés 2010 (PARTIE 1)

Sarments de Vigne

Le couple Bertrand et Mathilde Thomas, créateurs de la marque Caudalie


Il y a de cela quelques semaines à peine, j’ai eu la grande chance d’être conviée chez Caudalie, dans leur nouveau bateau amiral place de Narvik (sublime acquisition, totalement refaite et relookée avec style !…) pour la présentation « officielle » à une vingtaine de bloggeuses Beauté : les nouveautés 2010 de la marque au programme.

Nous avons déjà eu droit à une entrée en matière fort sympathique : toute l’équipe RP et Communication, ainsi que e-Marketing, était bien là, et souriante. Ainsi que les pharmaciens Caudalie en tant qu’experts techniques. Mais également la créatrice de la marque Mathilde Thomas en personne qui, avec beaucoup de simplicité, a fait l’introduction de cette réunion exceptionnelle (première réunion « spécial bloggeuses » pour la marque).

Nous avons commencé par parler du Resvératrol. Ah ! l’élément au cœur de notre rendez vous Beauté de ce jour. Vous savez, ces petites molécules miracles dont je vous ai déjà parlé lors des 2 posts sur Caudalie Premier Cru, breveté par Caudalie ! Oui ? Ca suit ?

Et bien, on a refait un « point » sur ces effets remarquables comme Anti Age naturels (cf. Etudes du Docteur Saintclair de l’Université d’Harvard qui a largement mis en avant cette découverte, et conféré au « vin » le statut de l’ « anti age naturel » le plus demandé – et apprécié ?? – du monde !)

Mathilde Thomas nous a décodé le chemin d’extraction jusqu’à l’utilisation concrète de cet ingrédient béni : du sarment, à la poudre. « Il faut 100 tonnes de sarment pour faire 30 grammes de resvératrol utilisable dans nos crèmes ». Mon cerveau s’évade : « Ca en fait des kilos »…

Et puis, on a aussi eu la jolie petite histoire : le resveratrol était déjà appliqué dans les vignes comme produit de beauté sur le visage des femmes pour faire disparaitre ou estomper les taches de rousseur. Il a donc été repris comme anti taches brunes avec une efficacité reconnue depuis des siècles.
Il y a toujours une petite histoire chez Caudalie… Ici, on maitrise le Storytelling, je vous dis…

Pour 2010 les nouveautés seront donc très axées sur ça ! (Le Resveratrol !)
Nous aurons :
> la nouvelle crème VINEXPERT - avec Resvératrol et touti quanti - dont je vais vous parler ici en détail, avec son SPF 10 (crème de jour),
> et les compléments alimentaires désormais rattachés à la gamme VINEXPERT (les compléments sont les même qu’auparavant : il s’agit jute d’un « rattachement » à une gamme précise anti âge). Ceux-ci contiennent de la Bourrage, du Resvératrol (on vous avait prévenu !), et les (fameux) polyphénols (antioxydants, clé de voute de la marque). Il nous faudra en prendre 1/jour pour les peaux normales, et 2 /jour pour les peaux sèches ! Et voilà 2 boites dans le sac et déjà un programme anti sècheresse de prévu dans mon agenda !

On continue ?
C’est parti.

On split les bloggeuses en 2 groupes. Toi là, moi là bas. 2 groupes de 10. Je suis dans celui qui part pour un « diagnostic de peau et reco de produits ». Good !

« Peaux sèches » ? - On m’appelle ?! - « J’arriiiive ! »

« Vous devez prendre Vinosource. Pour l’effet anti ride et hydratation. Et appliquer le sérum, TOUJOURS AVANT la crème, et de préférence la nuit. Et vous avez également la gamme Pulpe Vitaminée qui vous conviendra très bien. Avec le sérum, à l’identique ».
Bien chef.
On a droit à 2 produits : je pends les 2 sérums ! Vinosource et Pulpe Vitaminée ! Waouw, c’est total renewal de la mort qui tue pour ma-peau-chérie-chérie !

Pour les Peaux Mixtes, j’entends qu’il s’agit d’appliquer la gamme Vinopure, crème et sérum. Petit tip (en exclu !) de la conseillère : « le masque est top, et il peut s’appliquer en couche normale, OU en patch anti-spot et ça marche très bien ! ». Bueno.

C’est ici que j’apprends (pour celles qui ont lu le post Premier Cru !) que Premier Cru est plus pour les 40 voire 45 ans afin de traiter les 5 signes de l’âge (rides, fermeté, hydratation, taches brunes , pores dilatés), et non pour moi, « jeunette trentenaire » !
Ok chef. C’est entendu. (Heu… Je finis quand même le tube, hein… S’agirait pas NON PLUS de gâcher. Mouich, hein…)

Chacune a trouvé son Louboutin (cosmétique) à son pied et hop, on doit filer à l’étage pour découvrir LA nouveauté…

Arrivées en haut, on a à faire au pharmacien. Fort sympathique, il va décortiquer et décoder pour nous les infos clés à retenir (et à faire passer !) sur le (fameux, encore !) resvératrol.

A savoir mesdames :

> Il est extrait du sarment (oui, avec notre histoire de 100 tonnes !). Ces « branches » de vigne que l’on coupe régulièrement. (J’apprends en plus par les équipes, que les sarments contenus dans les crèmes de la marque proviennent autant que possible des Vignes familiales, c-à-d du domaine Smith Haut Lafitte, s’il vous plait… : ET que les exploitations de Smith Haut Lafitte sont exploitées de la manière la plus naturelle possible. On dit «Agriculture raisonnée ». Par exemple – et ce n’en est qu’un ! - , pas de pesticides, mais des phéromones pour chasser les insectes et bêbêtes. Bien, non ?!)

> Petite info technique : le sarment en vieillissant devient tout marron, et il en serait de même pour les crèmes. Si Caudalie n’avait pas stabilisé le resvératrol pour qu’il ne « vire » pas (en fait, il devient marron car il s’oxyde) : cette stabilisation, c’est le Brevet dont Caudalie est si fier.
En plus, la marque est allée plus loin en « titrant » (à 500ppm) son resvératrol : c'est-à-dire qu’elle garantit que le dosage en actifs (anti oxydants, anti âge) est stable dans chaque crème (pas de dépendance selon arrivages ou autres aléas d’extraction). Qualité oblige, n’est ce pas.

> En plus, la biodisponibilité cutanée aussi est démontrée (par des laboratoires indépendants, j’ai validé)! L’effet anti âge passe bien la barrière de l’épiderme et va bien titiller là où ça doit aller. Fibroblastes, collagène, élastine et autres noms barbares à vos oreilles : retenez que Caudalie a bien tout mis en œuvre pour assurer votre maintien cutané et votre fermeté, Mesdames !
C’est ainsi que les crèmes sont efficaces : anti ride, fermeté et booster de Sirtuines, ces cellules responsables du renouvellement cellulaire !
Revendications finale : les Rides sont estompées de -24% après seulement 28 jours de traitement.

C’en est fini pour le pharmacien.
Démonstration : OK.
Nous voilà toutes sous le charme du resvératrol…
On enchaine !

On nous fait passer dans la pièce d’à côté.
Là, on nous présente concrètement le produit en avant première, la crème de 2010 : Vinexpert BONNE MINE !

...
LA SUITE dés demain, ICI même (...)

jeudi 10 décembre 2009

LA CLAREE : "Ici coule une rivière" (pour le plus grand bonheur de notre beauté)



Quand j’ai vu arriver cette huile pour le corps à l’Huile d’Olive je me suis tout simplement dit - comme sans doute d’autres femmes avant moi - : « Oui ! c’est bien, c’est beau, c’est bio ! mais moi, j’ai pas vraiment envie de sentir la pizza toute la journée sous mes dessous en dentelle, damned ! »

Ahhhhhhh ! Mais quelle erreur !!! Non, non, non !
C’est l’huile pour le corps qui sent quasiment le meilleur (peut être quand même après celle des 5 Mondes gamme Ayurvédique ?... et encore !!) que je connaisse ! Promis !

Avant d’essayer cette huile pour le corps, je me suis AUSSI dit : « Oui oui, c’est super pour retrouver bien vite l’élasticité de peau sur mon p’tit bidon, mais les huiles, c’est quand même galère : ça graisse, ça tache, ça s’imprègne trop lentement ! » (et la neige elle est trop moOolle !)
Et bien re-NON-NON-NON ! Même pas dis donc ! Cette huile pénètre illico presto et ne graisse absolument pas ! Vrai !!

Bref.
Voici donc en direct de mon chez moi mon gros gros coup de cœur du moment : l’Huile Corporelle Relaxante Oliv’ de La Clarée !
Honnêtement, ce produit est un pur bonheur ...

Détails pour y voir clair ?

Certes, oui, ça reste de l’huile. Un tantinet moins pratique que la crème dans une salle de bains, et en application totale sur tout le corps : pourtant ça vaut le détour.
Elle sent vraiment super bon ! Laisse d’ailleurs son petit parfum toute la journée, très très léger mais présent sur votre peau. Mmmm.

Elle hydrate à fond et comme il faut : pas de « reste de gras » sur la peau, tout est bien absorbé et la peau est lisse, bien hydratée, souple, douce. « et ça se voit vraiment »! Top. Non : méga top.

Le bémol (parce qu’il y en a souvent un ?) : le Pack. Il reste vrai que le bec verseur n’est pas forcément toujours ultra pratique. Disons qu’il faut doser et rester attentive pendant l’application car il ne s’agit pas non plus de se verser 2 litres d’huile dans les 2 mains et d’être en crise et dégoulinante de partout ! Mais rassurez vous : ça n’arrive pas ! (même quand on fait ça blonde !!! j’ai essayé !)

Un vrai bonheur je vous dis !
Et puis ?

Et puis il y a quand même tout le reste.
A l’heure où le sommet de Copenhague vient d’ouvrir ses portes, parlons 2 minutes de notre planète. C’est d’actualité ! Et LA CLAREE (qui est le nom d’une rivière aux eaux pures…), c’est justement son crédo !

Leur engagement (je vous mets toute la tartine pour vous faire bien comprendre qu’on parle d’engagement) :
> Respecter et promouvoir une démarche écologique
> S’assurer de la qualité et de la traçabilité des matières premières employées dans le souci d’une réelle préservation de la biodiversité et des sites naturels
> Elaborer des produits répondant au cahier des charges Ecocert et aller au-delà
> Choisir de communiquer de manière exhaustive et transparente sur l’ensemble de nos produits et de notre activité
> Utiliser des matériaux recyclés et recyclables non polluants afin de limiter les effets sur notre environnement

Les preuves concrètes :
> Membre de 1% for the Planet. La Clarée s’engage à reverser 1% de son CA annuel à l’organisme 1% for the planet
> Imprim'Vert : La Clarée possède le label certifiant que l’imprimeur travaille dans le respect et la protection de l’environnement
> Mais aussi FCS : Label assurant que le bois utilisé pour la fabrication du papier provient de forets gérées durablement
> Egalement label € : Label Européen de l’union européenne
> Logo recyclé : Point vert indiquant que l’entreprise participe au programme de recyclage des emballages ménagers
> enfin, Logo « Selected Secondary Fibers » : Mention indiquant que le produit est recyclable

Enfin, les garanties produit :
> Sans Paraben
> Sans silicone
> Sans OGM
> Sans produit pétrochimique
> Sans colorant
> Sans parfum de synthèse
> Sans phénoxyéthanol
> Non testés sur les animaux
> Recyclés ou recyclables
> Made in France

Ouf ! VOILA ! C’est écrit, c’est donc dit !
Moi je dis que c’est quand même dommage de se passer d’un tel programme : total cocooning pour votre corps, hydratation optimale de votre peau en cette arrivée en frontale de l’hiver, sentir bon et se sentir toute douce, profiter d’une occasion beauté pour faire du bien à notre planète !
Que demande le peuple ! Signez !
Moi j’adore.

NB : Si je vous dis que LA CLARRE Huile Corporelle Relaxante (nourrissante, antioxydante et relaxante) est un vrai coup de cœur, cela en est un ! A tel point que c’est avec ce produit là, et donc pour lister ces « vrais » coups de cœur vs les autres « bons produits », que je vais me lancer pour la fin d’année dans une sélection minutieuse et transparente des « best of 2009 » testés et re-testés (mais pas toujours tous racontés ici d'ailleurs), et validés.
Je reviendrais avec cette short list très bientôt : par catégorie (visage, corps, cheveux, …) et par segment (exfoliant/scrub, masque, crème, …).

Vaste programme ! Je vais donc m’y mettre de ce pas !

A bien vite !

LA CLAREE
Huile Corporelle Relaxante OLIV’
« A l’extrait de feuille d’olivier »
250ml – Environ 29 euros

mercredi 9 décembre 2009

Des Brownies pas comme les autres...




> Parce qu’il faut bien tester les mignardises coquettes et gouteuses que l’on va proposer à nos hôtes ce Noel !
> Parce qu’il fait bon se faire du bien, surtout avec du chocolat qui décharge ces fameuses hormones du bonheur béat et facile!
> Parce qu’on est toutes un peu, moyennement, beaucoup, passionnément,… gourmandes !
> Parce que la saison du maillot de bains est encore un tout petit (suffisamment !) loin – sauf gros veinard qui part dimanche aux Maldives ou même, en Martinique ! Pô just’.–
> Parce que j’avais envie d’en parler, et ici, c’est chez moi !

Pour tout ça, je vous présente (roulement de tambour) : les BROWNIES de GÜ !
Et ce n’est pas rien Mesdames Messieurs !
- Une tuerie est le juste mot !
- Un pecher mignon et dangereux est la pure vérité !
- et enfin : une pure catastrophe nutritionnelle reste la partie vraie non immergée de l’iceberg !

« Remise en situation » !
Comme nous avons fait pas mal d’Apéros Dinatoires pour les courtes présentations de bébé à quelques amis de passage, j’ai acheté chez Monop’ ces (fichus) Brownies !
Pas de bol ! A chaque fois, les gens partaient trop vite pour les manger en dessert, ou alors on zappait le dessert à coup de champagne et de « ressert moi du saucisson parce que c’est bon ! »

Ouai ben…
Conclusion : les 8 (x 2) fois où j’en ai achetés ont tous finis au moins pour 50% (je reste à la maison, donc… : cata totale !) dans mon ventre ! A moi !

Trop bon ! Certes ! Mais pas pour le « booty » de madame qui souffre cet excès de calories chocolatées à outrance !!! (et qui va forcément « chouiner sa mère » en pleurant que "les kilos partent pas assez viiiiite" !!!)

Bref. J’en ai (heureusement) tellement mangé que j’en ai soupé de ces gâteaux ci ! Si monsieur. Je n’en achèterais plus…avant 2010 !
C’est juré !! Ici même ! Sur cette page ! Ca suffit.

Non mais…

mardi 8 décembre 2009

DAVINES : J'ai testé pour vous OSS et DSCY !



J’ai découvert la marque DAVINES. Je n’en n'avais honnêtement jamais entendu parler. Pourtant le « Hair Care », comme on dit, c’est une de mes spécialités !
Alors, quand j’ai vu ces packs traités façon « professionnel » (i.e : format et design salons. hyper sympas d'ailleurs), ces noms un peu funcky en initiales, et ses produits originaux, je me suis tout de suite dit : « Chouette, du neuf ! »

Et en plus, je ne suis pas déçue du résultat.

J’ai tout d’abord saisi la « bouteille » AWAKENING OSS (pour « Oxygenating Scrub Shampoo »).
Si si, vous avez bien saisi ! C’est un shampooing SCRUB ! L’idée étant d’exfolier, de purifier et enfin de réactiver le cuir chevelu.
Souvent agressé (brosse, pollution, bonnet d’hiver, stress, etc.), le cuir chevelu a toujours eu besoin d’être massé pour que l’on ait de beaux cheveux : ça permet de dynamiser la circulation dans tout le cuir chevelu et donc de rebooster vos cheveux (racines implantées)
Avec ce shampooing , c’est donc double usage pour double résultat : vous exfoliez et réoxygénez ET vous lavez ! (ou : vous lavez ET vous exfoliez + oxygénez, plutôt, dans l’ordre).

Mon feeling en détail :

> J’aime beaucoup la texture granuleuse qui donne bien l’impression de scrub. C’est à la fois « curieux » pour un shampooing, mais aussi assez amusant justement parce que c’est « différent ».

> J’aime aussi le parfum : odeur de menthe et fraîcheur assurée ! un petit air frais sur votre tête, et ça fait du bien ! (doit également convenir aux hommes : car j’avais lu une étude sur le parfum mentholé pour les shampooings et cette fragrance convenait tout particulièrement aux hommes, plus qu’aux femmes. Pas une surprise, par exemple, que pour Head & Shoulders, la version Menthol ait fait un carton auprès de la gente féminine).

> J’aime aussi… le résultat (et tant mieux !) : cheveux « sains », brillants, doux, très faciles à coiffer. Après plusieurs usages, je peux vous confirmer que cela fait du bien à votre petit cuir chevelu (que je suis sûre que vous ne massez pas assez !!! vilaines !), et à votre baromètrre "humeur" ! :)

Bémol ? Un petit, peut être. Il est indiqué « Massez de 5 à 10 minutes » vos cheveux bien mouillés. Perso, je ne masse que 2 minutes… Ben ouich, c’est pô bien ! mais c’est comme ça. Et ? Ca marche quand même. Alors…

Conclusion : OSS, Retenu !

Ensuite, j’ai testé WELL BEING « Destress Creme Yogurt Conditioner » : à appliquer après le shampooing détoxifiant exfoliant (of course).

> La fonction : « Hydrater, Nourrir, Protéger les cheveux stressés par les agents atmosphériques et les lavages fréquents », nous dit l’étiquette.
Décidément, que de stress au programme sur ce post ! Ah oui oui, c’est ça de nos jours.
En tous cas, idem pour ce produit : j’ai aimé.
Détails :

> Texture : fondante. Un tantinet trop « molle et liquide » pour moi. J’aime bien quand le conditioner/après shampooing a un peu plus de tenue. Ca me permet de l’appliquer plus comme une vraie crème que comme un 2ème shampooing. Mais oui, accordé : c’est de l’ordre du détail !

> Parfum : Neutre. Ca sent le « produit pour cheveux » !! Si ! Allez sentir ! Si je vous dis « Ca sent comme chez le Coiffeur », vous me prenez moins pour une foldingue ? Bon. On peut reprendre ? Tss, tss, tss... Allez, la suite.

> Résultat : doux ! Doux, doux, doux. Je n’ai pas les cheveux longs : cela m’empêche de vous donner un feed back – essentiel pour les après shampooings à mon gout, pour avoir eu les cheveux longs très souvent ! – sur la « lourdeur » après application vs « sans » (cf. «effet silicone ou pas »), et sur le démêlage éventuellement simplifié. Sorry : tester les produits ne me confère cependant pas le pouvoir magique d’avoir une crinière de rêve en une nuit ! (j’aurais adoré ceci dit !).

> Ah, dernier petit point : il est mentionné « laisser agir quelques minutes » en consigne emploi. En voilà une bien raisonnable et réaliste ! Parfait, ça.

Conclusion : DCYC également retenu.
Pas mal !

Si je devais n’en garder qu’un ?
Le Shampooing, je crois, pour son triple bienfait : lavage, exfoliant et oxygénant, et aussi… plaisir !
Mais forcément : on vous dira « les 2, c’est mieux » !
A vous de voir. (La marque reste accessible, mais tout de même un peu chère.)


NOTE PERSONNELLE – à lire :
Ce test produit est très positif et j’ai franchement et sincèrement beaucoup apprécié les produits Davines.
Mais : je n’ai pas relaté ici mes tests produits sur la même marque mais cete fois sur les produit STYLING Laque et Cire/Wax.
> Pour la partie Styling, j’ai bien moins accroché. Et pour être honnête, me servant occasionnellement de Cire, je n’ai pas réutilisé la Wax Davines, et je suis revenue d’office à la mienne (Out of Bed ou Got 2 Be). Celle de Davines étant : trop dure, pas avec assez d’effet, et d’une matière pas simple à répartir à mon gout.
Comme je préfère vous relater ici « ce que vous pouvez acheter » en tout confiance, et ne pas « critiquer pour critiquer » - d’autant plus quand la marque à des + et des -, je me focalise sur les « plus » à vous communiquer : plus intéressant, je pense -.
En bref : je me devais tout de même de vous en dire 2 mots. Attention donc, juste parce que toutes les gammes sur Davines ne semblent pas forcément toujours se valoir. Info à noter.

Sur ce, à ++ les amis !

lundi 7 décembre 2009

Pull Poncho de chez MAJE : obsession d'une nuit


J’ai rêvé de Pulls Poncho toute la nuit…

Nous sommes passés samedi après midi chez Maje, « Offres Privées » obligent.
La vendeuse est tombée gaga in love de ma poupée de 3 semaines et a bien voulu me la garder, (après s’être lavé les mains de très bon gré !) pour que je passe en cabine d’essayage, - et pendant que l’ainé de 2 ans retournait les foulards carrés dédicacés sur l’étagère la plus basse, juché sur son vélo 3 roues ! Oyé ! - .

Mon petit bidon n’est pas complètement parti, mais j’y suis allée de bon cœur ! Ma voisine de cabine m’a même glissé en semi-confidence : « vous êtes bien courageuse d’aller faire les boutiques à 3 semaines seulement ! ». Ce qui a suivi m’a pourtant tout autant motivée : « Vous allez fondre ! vous allez voir ! » (Oh OUI que je veux voir mon n’veu !)

Bref.
3 essayages plus tard – faut pas abuser de la patience du mari tout de même… - me voilà repartie, offert par mon amoureux en prime !, 1 chemise trop chouette et 1 T Shirt (blanc : c’est mon trip T Shirt blanc en ce moment, voilà !).

Mais MOI, j’avais repéré un AUTRE truc…
Un truc dont je n’ai pas vraiment osé parler à mon cher mari ici présent car il l’aurait IMMEDIATEMENT et irréversiblement qualifié, je le sais, de « Serpillère » !!!
Tout ce qui flotte, n’a pas de forme fixe, est trop large ou ample : ce sont des « Serpillères » !

Alors, j’ai gardé mon secret, et je suis repassée…dimanche !

Mais voilà ! J’avais cru voir un prix…qui n’était pas le bon. Je le pensais à 119 € (sans réduction), alors qu’après les Offres Privées de -30% il était encore à 161 € !

Aïe. Mince. Crotte de bique. Zut. Le COUAC total quoi !
Pas possible de mettre 160 jetons pour ce pull. Pas raisonnable. PAS RAISONNABLE du tout !

- « Pourtant, je le veux » me répétais-je !!!
- « L’amour n’a pas de prix » ! me disais-je !
- « Et le 13eme mois ?! c’est pas fait pour ça, au fait ? » méditais-je !
- « Je n’ai même pas fait les ventes privées AIDS cette année ! Sacrées économies ! » renchéris-je alors !
Mais NON. Que nenni : pas possible pour ma carte bancaire de se laisser violer avec consentement d’addict aveuglée!
Je m’en suis retournée chez moi sans sac au cordon violacé… Triste. « Mais réaliste » ! me vantais-je une fois franchi le pallier et ma confession libérée !

Ahhh, MAJE !... Ce Pull Poncho, j’en ai rêvé ! Toute la nuit !
Ce matin, j’en ris. Même si…

Tant pis. Les Soldes sont en Janvier : j’irais le cacher la veille pour me l’approprier et revenir ici frimer !!! :)

Avis aux plus fortunées que moi : ce pull est trop doux, trop beau, trop confortable, trop trendy, trop « pleins de styles possibles avec slim, escarpins, leggings cuir, collant en laine, etc. » !

Allez y voir un peu !... Torture assurée…







A bientot !

dimanche 6 décembre 2009

vendredi 4 décembre 2009

Dree HEMINGWAY : digne descendance, dans un tout autre style...


« Ah, Si Ernest avait su… »

La très belle plume qui avait rédigé avec talent le fameux « Le Vieil Homme et la mer » (Prix Pulitzer en 1953) avait en lui autre chose que le chromosome de la littérature. Celui d’un top model !
Si…

Eh oui ! Mais cela devra attendre 2 générations pour éclater au grand jour.
C’est dans le physique, l’allure, la tenue et le sex appeal évident de son arrière petite fille Dree Hemingway – également fille de l’actrice de renom Marie Hemingway… décidément ! ils ont tout dans cette famille ! – que les choses prennent forme.

Et comment !
Une top model qui fait de plus en plus parler d’elle et que tous les tendanceurs et les model scouts disent qu’ils faut surveiller du coin de l’œil.

Quelques infos :
> La belle blonde est née le 4 décembre 1987, ce qui lui fait tout juste aujourd’hui même 22 ans ;
> Elle a signé dans plusieurs agences : Elite Model Management à New York, Independent Models, et Ford Models Europe à Paris
> Ses campagnes les plus connues à date : Aberkrombie & Fitch, DKNY
> Ses grands défilés : Givenchy
> Son actu : Egérie pour Mango Automne Hiver 2009-2010.

Quelques photos pour mieux comprendre cet engouement planétaire ?
Voici voilà, j'arrive :












Alors ? Convaincus ?
A suivre, je vous dis...

jeudi 3 décembre 2009

"Premier Cru" de CAUDALIE : Maintenant à l'essai ! Verdict.


Il y a de cela 1 mois tout rond (déjà !), je vous parlais (ICI) de « Premier Cru » de CAUDALIE.
Autant la crème avait recueilli tous les encouragements des personnes qui m’avaient donné leur feed back, autant mes questions portaient par contre sur le positionnement prix de cette innovation Premium qui plaçait la barre – des portefeuilles - bien haut !...

Depuis, un peu d’eau a coulé sous les ponts, mais surtout :
> J’ai eu la (grande) chance d’être contactée pour essayer le produit Premier Cru afin de le juger sur ses effets et tous ses attributs produits en grandeur nature, pendant 1 mois – et revenir vers vous, chers lecteurs -,
> J’ai eu la (vraie) chance de participer hier à la présentation des derniers prochains lancements de Caudalie pour 2010, et j’ai (enfin) le fin mot de l’histoire sur la performance des ventes de Premier Cru en pharmacie…

Alors.
Commençons par la performance ? Gardons nous du temps sous le coude pour les présentations officielles du produit à l’essai.

C’est un carton. Pas carton pâte mais bien carton plein ! Ruptures de stocks annoncées par la direction et toutes les équipes. Et, à priori, les ventes sont effectivement excellentes sur le terrain.
Si la société Caudalie elle-même attendait impatiemment le verdict de cette stratégie et espérait que ces 6 ou 7 dernières années de recherche et ces 3 brevets allaient porter leur fruit (on les comprend), les voilà définitivement rassurés.

Mathilde Thomas dont c’était l’anniversaire hier même (gâteau de macarons pour l’occasion ! délicieux !) peut souffler ses bougies avec sérénité, et être fière d’avoir choisit de prendre ce tournant étroit… Il aura sans doute fallu un peu de témérité et d’un bon « gute feel » (Caudalie est désormais N°1 sur l'Anti Age en pharmacie en France ! Un succès remarquable en si peu d'années, sur un marché aussi concurrentiel ! quasi saturé !)…

A-t-elle ouvert les portes à d’autres marques qui n’auraient pas eu le courage auparavant de tenter l’aventure dans le 'Premium' affiché et assumé ? A suivre désormais en direct des présentoirs… Mais ça, ce sera pour plus tard (…).

Poursuivons et revenons en à notre essai en salle de bains.
Pour Premier Cru, la surprise n’est pas réelle. Le secret à déjà été à moitié dépucelé voire dévoilé : si toutes mes amies ont aimé, difficile d’imaginer que mon avis va radicalement diverger.
Alors je vais tenter d’aller à l’essentiel pour vous dire pourquoi oui, pourquoi non.

OUI : au parfum ! Là, je confirme et reconfirme !!! J’adore les fragrances des crèmes de Caudalie. J’adorais tout particulièrement celle de Tisane de Nuit qui est un régal avant d’aller dormir. On est déjà apaisé rien qu’à sniffer le tube ! Mais j’aimais aussi beaucoup toutes les autres.
Pour Premier Cru : on n’est pas déçu. Il y a un blog qui avait « poussé le bouchon » jusqu’à dire qu’elle pourrait se passer de parfum après avoir mis sa crème. Je n’irais pas jusque là, mais il est vrai qu’on commanderait bien le parfum assorti s’il existait ! J’ai appris dans les murs de la boite hier que ces fragrances de très bon choix, pleine de finesse, et à mes yeux parmi les plus agréables et réussies du marché, étaient fabriquées à Grasses dans l’entreprise où Mathilde Thomas avait travaillé avant de créer Caudalie. On comprend pourquoi un tel partenariat a pu naitre et perdurer.

OUI : pour la texture douce, ni trop fluide ni pas assez, qui passe très bien pour une crème qui se veut justement à la fois de jour et de nuit. Elle pénètre vite, laisse la peau détendue, pas brillante, pas collante, juste douce et hydratée. Parfait.

OUI : pour le rendu. Même si à un mois (et parce que je n’ai que 33 ans) on ne voit pas les ridules s’estomper de manière radicale (« j’ai pas, non plus, un labo dans ma salle de bains »), la peau est lisse, lumineuse, les pores resserrés (très très très important, pour une dite « belle » peau !), et les traits bien "repassés".

NI OUI / NI NON : l’hydratation. En fait, j’ai une peau (vraiment) sèche. Du coup, les essais sur moi son biaisés, car j’ai personnellement un besoin d’hydratation quelque peu supérieur à la normale. De ce fait, Premier Cru, pour moi, était à peine assez hydratante pour ma peau. Pour y remédier, j’ai alterné un soir sur 2 avec la fameuse Tisane de Nuit - ultra hydratante ! - qui détend très bien les peaux sensibles et sèches.

OUI : méga Oui pour le packaging ! Classieux, élégant, doré juste ce qu’il faut, pas tape à l’œil, mais « luxe » dans son apparence, finitions soignées… Nous autres les filles, nous savons TOUTES que nous aimons afficher dans notre belle salle de bains de beaux produits avec de jolis teintes et des packs assortis. Pour ça, Mesdames, vous êtes servis. C’est réussi ! Top.

NON : Rien. A part le fait de préciser aux jeunes femmes qui lisent ce blog qu’elles doivent davantage s’orienter vers d’autres produits de la marque Caudalie, (même si Premier Cru devient fort tentant après lecture de tous ces compliments !) car Premier Cru est normalement destiné avant tout aux peaux un peu plus matures : disons la femme de 40 ou 45 ans plutôt que la trentenaire encore "un peu trop fraîche". Alors ne vous trompez pas par addiction des nouveautés ou par abus de curiosité : vous trouverez votre bonheur dans une autre gamme, promis !

Voilà. C’est fini !

Ah ben oui, c’est plutôt positif…
Pour sur.

Hein ? Alors ? Ce prix ?...

C’est toujours là que le bas blesse un tout petit peu pour moi.
Difficile d’être totalement objective quand on a essayé un tel produit pour celles qui sont exactement dans la cible, et les adeptes de la marque : compliqué de ne pas adhérer et donc de plonger. Certes.
Pourtant, pour ma part, je continue un tantinet de penser que le prix reste encore légèrement élevé (et vous ??).

Mais comme je vous le disais : au vu du succès, je crois que Premier Cru a su trouver son juste public, et ravir les bonnes consommatrices cibles sur son circuit, sans parler de quelques nouvelles sans doute venues des Galeries, du Printemps, de chez Dior ou de Clarins (marques pour lesquelles le prix est largement comparable).
Ce lancement semble donc avoir été parfaitement mené. Le mix a su avoir raison des dernières hésitations de ces dames !

Encore bravo, et bonne continuation alors.
Moi, je vous dis à bientôt !

mercredi 2 décembre 2009

Concours Blogs Beauté COSMOPOLITAN : par ici les amis !


Une amie bloggeuse m’a incitée à m’inscrire au Concours BLOGS BEAUTE de Cosmopolitan !
J’ai hésité et puis…

Et voilà ! Maintenant que c’est fait, je serais vraiment très contente de pouvoir faire partie des finalistes !
(Je suis à bloc, en fait, les filles !!!)

Alors je fais appel à vous toutes et vous tous pour m’y aider un tout petit peu : eh, oui, J’AI BESOIN DE VOS VOTES !

Voici le lien d’accès direct à la page de vote pour Trends & Friends (ou alors passez par le macaron COSMOPOLITAN sur la colonne de droite) : http://www.cosmopolitan.fr/concours_blogs/vote.php?id=13556

IMPORTANT : Sachez que vous pouvez voter TOUS LES JOURS, 1 fois par jour.

En bref :
> Si vous appréciez mon style,
> Si je parviens à vous fais sourire de temps en temps,
> Si ma bonne humeur comme mes coups de gueule vous parlent,
> Si vous trouvez ici un petit espace d’échange où vous vous sentez bien,
> ou si vous souhaitez simplement m’encourager à continuer ma petite initiative que je prends tant de plaisir à partager avec vous ici,
alors n’hésitez plus : CLIQUEZ ET VOTEZ sans plus tarder !

Merci à tous ceux et celles qui m’ont déjà boostée dans les listings !!!
Merci, merci, merci… MERCI

A très vite pour les news !

mardi 1 décembre 2009

BONS PLANS & INVITATIONS : ventes privées, ventes presse, expo de Yash Godebski en atelier (BA&SH, Bensimon, Yrusha, Maje)


Bonjour !

Bonne nouvelle : au programme, un petit patchwork rien que pour vous, chez lecteurs, de flyers pour bons plans assurés en ce début décembre (CLIQUEZ sur les photos pour agrandir et imprimer les invitations) :


A/ Des Ventes PRESSE Hiver 09 (c’est jusqu’à 70% de réduction) : mes préférées…BA&SH (que j’adore) !!! alors que je ne suis même pas sure de pouvoir un faire (ne serait ce qu’) un tout petit tour. Alors, profitez Mesdames, profitez ! Vous ne mesurez pas votre bonheur !!! (Misère…) C’est du 1er au 5 Décembre, 54 Rue des Tournelles, 75003. Courez y !


B/ VENTES super PRIVEES YRUSHA (Site de marque), ces robes du soir de starlettes à partir de 200 € : c’est du 30 Novembre au 2 Décembre, de 9H à 19H au 9 Rue Lincoln 75008 (fond de cour). Nous avons ici du « très très glam’ » : des vraies et parfaites robes pour monter les marches de Cannes, pour vous, Mesdemoiselles qui rêvez de gloire et de succès !


C/ Des Ventes PRIVEES : Celles de BENSIMON. Pour y être aller la dernière fois, il y a de tout, à prendre, à regarder, à dénicher, à laisser. Faites vos jeux ! et trouvez votre perle rare dans cette caverne (peut être d’Ali Baba) ! Du 28 Novembre au 5 Décembre, 9H/18H, au 52 Rue Bichat 75010.


D/ Une expo PRIVEE : dans l’atelier même de Yash (Godebski). Ce peintre que je vous avais déjà fait découvrir (voir Post ICI) car j’aime énormément ce qu’il fait (dommage simplement qu’il ne se renouvelle pas assez…). Cette fois ci, il reçoit ! dans son atelier. J’ai déjà fait quelques visites en atelier et ça a un charme différent, une intimité particulière et un grain d’humanité en plus. A faire (du 4 au 6 Décembre, de 13H à 20H, Atelier 13 – Villa des Ternes, 96 Avenue des Ternes 75017 – A4281 puis B1378). Et ça vous changera du shopping, bande de « blondes » ! :) :)


E/ Et n’oubliez pas : en ce moment, ce sont les OFFRES PRIVEES chez MAJE (du mercredi 2 au 6 décembre), dans tous les magasins de la marque ! Jetez y un œil, au cas où… (quoi, y a pas que l’shopping on a dit ?!)

Voilà. C’est tout pour aujourd’hui !
Vous pouvez reprendre une activité (presque) normale.
Bonnes sorties !!!

lundi 30 novembre 2009

Tendance Cosmétiques : Un "néo" BIO pour des "Néo" Bobos ?


Pourquoi Néo Bobo, déjà ?
Parce que les Bobos, c’était la catégorie qui se défendait d’être une victime consentante de la surconsommation, de ses excès, de ses débordements.
Et puis, ils ont « pêché »… Certains, voire beaucoup, se sont dévoilés et ont montré le visage des bobos des débuts 2000 : souvent adeptes d’un certain confort, ils maniaient habilement la balance entre concessions et engagements. Allez aux Maldives en 1ere classe, mais manger Bio et rouler à bicyclette…

La nouvelle génération de Bobosà mon TRES HUMBLE avis (…) – sera plus engagée, plus fidèle. Une approche que l’on pourrait qualifier donc de véritablement « HOLISTIQUE » : de la tête aux pieds, de l’âme au corps, de la pensée à l’acte. Bref : cohérence et engagement, ensemble, pour un tout.

Or, depuis quelques mois, j’ai cru observer que les marques de cosmétiques Bio jouaient cette carte plus fort et plus haut (en prise de parole) qu’autrefois.
> Pour celles qui avaient déjà « globalisé » leur approche éthique et écologique (cf. Patyka / Forest People), les discours appuient désormais d’autant plus sur les dispositifs mis en place par la marque !
> Pour les marques qui naissent (cf. Absolution / Sentara), elles s’appliquent désormais à organiser une approche holistique claire et détaillée, et communiquent également – sur site ou en RP – sur toutes ces caractéristiques, en les mettant également au centre de leur positionnement et de leur « philosophie ».

Ainsi, aujourd’hui, toutes semblent revendiquer d’une seule et même voix : être Bio, c’est un état d’esprit, être Bio c’est aller plus loin que des ingrédients et des certifications, être Bio c’est s’engager.

Alors, on retrouve effectivement un « package type » commun à toutes ces marques : commerce équitable, développement durable, empreinte carbone, soutien aux ONG et autres associations caritatives, packagings recyclés ou recyclables, encre végétales, production locale, relation long terme avec les fournisseurs, …

Moi ? Je dis juste : un GRAND OUI !
Que ce soit un mix de bonne conscience et de bonnes résolutions, de stratégie marketing ou encore un nouveau motif d’accélération de « buzz », je m’en fiche royalement ! Des initiatives de nature comme celles-ci, j’en veux bien tous les jours.
Le beau le bien, je l’ai déjà dit, souvent : mon souhait c’est avant tout qu’ils aillent de paire le plus souvent possible.
Alors : vous avez tous mes encouragements !

QUELQUES MARQUES (ci-dessous développées) que j’ai pris en exemple. Mais il y en a encore bien d’autres, et j’espère, encore beaucoup à venir !


SENTARA : (la dernière arrivée !)
Lancée par une pro du maquillage qui évolue dans le monde de la mode (et de la photo) depuis des année, Sentara lance en ce moment sa première gamme Visage – en attendant très bientôt la gamme Corps -.
Toutes les formules des soins Sentara sont certifiées par Ecocert. Conçues à partir d'ingrédients issus de l'agriculture biologique, elles répondent à une charte stricte et sont élaborées dans le respect de l'éthique et de l'environnement. Les étapes de la production étant toutes non polluantes et contrôlées.
Joliment pensés, les soins Sentara allient design et conscience verte : des packagings, tous recyclables, au graphisme des étiquettes exécuté à l'encre végétales sur papier recyclé.


ABSOLUTION : (lancée il y a seulement quelques mois)
Créée par Isabelle Caron, directrice de l’agence Just A Kiss, cette marque unisexe se veut également holistique dans son approche des produits et du consommateur.
Les produits : un minimum 60% d’ingrédients bio sur la totalité du produit et le plus souvent 99% des ingrédients bio sur la totalité des ingrédients végétaux
Fabrication en France et tous les fournisseurs ont intégré une démarche de développement durable
Packagings recyclés ou recyclables, imprimés avec des encres végétales
Flacons Airless en polypropylène
(et non en verre) : meilleur protection des produits et moins lourd à transporter, donc plus écologique !
Politique continue de réduction de l’empreinte écologique de la production
Action : 2% des bénéfices sont reversés à l’organisation internationale CARE qui soutient les communautés les plus vulnérables.
FOREST PEOPLE : (Post ICI)
Après un tour du monde et un coup de cœur pour l’Amazonie, Jérémie et Isabelle décident de participer à la sauvegarde de ce patrimoine écologique (poumon de la planète). Ils montent une association : « Cœur de forêt » ! Le but est à la fois de sauver la forêt et de protéger et conserver tous ces savoirs faire cosmétiques, principalement liés aux huiles essentielles.
Mais pour sauver les savoirs faire en question, il faut en faire usage. Ils créent alors « Forest People » : une marque de cosmétiques qui fait appel aux ingrédients naturels, une marque verte, écologique, équitable et biologique.
Ils sont membres de la « Plateforme du Commerce Equitable », institution d’état qui garantit leur revendication équitable. Pour le Bio, ils sont rattachés à « Nature et Progrès ».



PATYKA : (Post ICI)
Une marque de cosmétiques bio française qui prône depuis sa création en 2004 des valeurs 100 % éthiques, 100 % cosmétiques, 100 % holistiques.
Patyka se dit bio , qualitative, honnête et transparente pour ses consommateurs.
Ses exigences : certifications Cosmébio et Ecocert, sécurité, qualité, transparence, traçabilité pour le développement et la production.
Egalement : plus de responsabilité écologique, et un engagement à minimiser l’empreinte carbone des produits – ex : systématiser sur toutes les gammes la participation à ‘One Voice’ garantissant que les produits ne sont pas testés sur les animaux.
Patyka participe également au programme « 1% For the Planet » par lequel est reversé 1% du chiffre d’affaires à des organismes environnementaux et s’est engagé à poursuivre son action aux côtés d’Amnesty Internationale ou en établissant une collaboration à long terme avec ses fournisseurs.

A toutes : bon vent !