jeudi 18 mars 2010

ERBORIAN "Bougie de Massage au Yuzu Envoutant"... : chaud devant ! Sensualité et détente assurées.




« Bougie Parfumée qui se transforme en huile de massage nourrissante et énergisante ».
Avouez que vous salivez toutes et tous…

Hé oui ! C’était au programme d’hier soir.

Un chéri tout tendu, des enfants couchés. Bref : pas moyen que l’horizon ne soit plus clair pour profiter de ce moment et tester un produit que je dois tester depuis des lustres.
Bingo ! Un massage tombe donc à pic.

Lumière tamisée, et tout le tintouin. Nombreuses bougies sur la table de nuit. On se croirait presque dans le clip de « Like a Prayer » !!! Madonna en moins (ouf ! d'ailleurs !).
On y est. Reste plus qu’à faire (é)chauffer - non pas les esprits mais bien - la bougie pour obtenir l’outil de travail.

« Vas-y ! Chauffe Marcel ! ». 30 secondes plus tard à peine, un peu de bougie liquide est dispo. Là, hésitation…

A/ Directement sur la peau du Monsieur assoupi pour un effet surprise et sensuel à souhait. Comme dans Ally Mc Beal où Lucy Liu s’amusait à bruler sensiblement ses partenaires (sexuels) juste pour attiser leurs sens ? Why not ! Version gentille du XXX !

B/ Plutôt dans la main, histoire de ne pas cramer l’homme assoupi qui croit encore en un soir béni et ainsi tout gâcher. Peut être. Mais moins drôle. Version Candy (Shop).

J’ouvre ma main. Damned : vous voyez, je ne suis pas une kamikaze finalement…

C’est chaud mais pas trop. Agréable sensation huileuse et au parfum délicat.
J’applique donc. Sur tout le dos, et je masse lentement.

Super.
L’huile permet clairement un massage facile et simple, soft et harmonieux. Le parfum participe de manière évidente à la relaxation : léger mais présent. Un peu sucré. La chambre est transformée en Spa ! J’aime.

Je veux ajouter un peu d’huile, la bougie brule toujours sur la table de chevet.
Allez ! Chiche ! Je vais faire ma Lucy Liu !!

« AAAAHHHHHHHWOUAH ! ». Cri rauque de l’homme … qui se contorsionne sous mes yeux : « Non mais ça va pas ! C’est chaud ton truc !! » - Mince… -
« Mais..mais…c’est fait pour ça, qu’ils disent sur la boite… Non ?».

Bouche en cul de poule et ambiance zen légèrement perturbée, je verse à nouveau la bougie dans le creux de ma main : « Ah oui, merde. Ca a chauffé sec entre temps. C’est plus chaud que tout à l’heure et là, c’est…comment dire… vraiment chaud, quoi. »
Conseil immédiat : Dans la main, l’huile. Pas sur le dos. Ca ne marche que dans les séries US !

On re-masse. On re-re-re-remasse ! On masse encore. On re-re-re-re-remasse.
L’homme est totalement détendu. Affalé même ! Pas forcément au sommet de son sex appeal, - le filet de bave au coin des lèvres ne demandant qu’à pointer ! - : mais heureux !

« C’est bon. C’était top. Mmmm. Merci… »
20 bonnes minutes plus tard, le massage prend fin. Pas un bruit. Une bonne petite odeur de « Yuzu envoutant » comme dit le produit. Ah… Il va dormir comme un bébé l’amoureux !

Extinction des feux, toutes bougies éteintes. Très très très bien cette petite bougie là.
A refaire dés que possible…mais pour moi cette fois !!! (Trop jalouse !)

Allez. Bonne nuit les ami(e)s !

> Erborian, c’est par ici : http://www.erborian.com/
> ET LA BOUGIE ? Panique pas cocotte : c’est ICI LE LIEN

Vous me direz ce que vous en pensez ?!

2 commentaires:

Nath a dit…

a tester d'urgence alors !! ca a l'air pas mal :-)

thenewcorner a dit…

Ca me fait rever...mais je prefere que ce soit cheri qui me l'applique meme si j'ai l'impression que c'est un peu technique pour lui...lol